Comment respirer pour gérer sa phobie sociale?

La phobie sociale ou anxiété sociale est une maladie qui commence dans beaucoup de cas quand on est encore très jeune.

La personne a du mal à créer des liens sociaux et elle se renferme de plus en plus sur elle-même.

On n’est tous plus ou moins timide, mais pour certaines personnes la timidité est anormale car elle empêche tout simplement à ces personnes d’avoir une vie sociale normale.

Un individu qui a une anxiété sociale a pratiquement tout le temps des pensées négatives sur lui et sur les autres.

En fait, la phobie se déclare toujours au niveau du cerveau reptilien.

Ce dernier nous permet de vivre et de gérer les dangers.

Dans le cas d’une phobie sociale, ce cerveau vous persuade qu’il est très dangereux d’avoir des relations sociales.

Cela vous enferme et vous emprisonne.

Il faut donc réussir à changer cet état d’esprit sur les personnes qui vous entourent pour ne plus être victime de phobie sociale mais bien entendu cela peut prendre du temps.

Comment respirer pour gérer sa phobie sociale?

Méthode pour se débarrasser de sa phobie sociale

Ce qui est important c’est de bien comprendre que la phobie sociale nous ramène à un événement traumatisant que l’on a vécu.

Il est donc important de l’admettre pour pouvoir avancer car ce dernier nous expose à plus de stress.

Il faut donc apprendre à se libérer de son stress et pour y parvenir, il est important de bien maîtriser se façon de respirer.

Pour y parvenir, il est essentiel de bien comprendre à quel point le respiration est cruciale pour se libérer de ses peurs.

La respiration intermittente de Loris Vitry est une bonne méthode pour soulager sa phobie sociale et retrouver une vie sociale.

A force de pratiquer cette méthode de respiration, vous pourrez éradiquer toutes vos angoisses et l’origine de vos peurs.

Apprendre à mieux gérer son stress contre l’anxiété sociale

En plus de cette méthode de respiration intermittente, il est possible d’améliorer sa vie en apprenant à bien gérer le stress.

Pour y parvenir, il faut lâcher prise le plus souvent possible pour pouvoir par la suite ne plus avoir peur d’avoir des relations avec les autres.

Le sport est un bon moyen pour relâcher la pression et aussi pour apprendre à vaincre cette grande timidité qui vous empêche d’avoir des liens sociaux.

Vous devez aussi apprendre à extérioriser la colère que vous gardez en vous depuis très longtemps.

Pour y arriver, il est conseillé d’être suivi par un spécialiste comme un psychiatre par exemple.